lundi 13 février 2012

Je ne veux pas d'enfant

Oui c'est vrai, je ne veux pas avoir d'enfant .
Il m'a fallut 10 ans pour comprendre et me dire «  je ne veux pas d'enfant, j'ai déjà eu ma sœur »  Je vous explique.

J'ai 38  ans maintenant et j'ai quand meme eu le temps d'y reflechir. Je dois bien avouer que cela n'a pas toujours été le cas puisque quand j'avais 27 ans, j'ai  essayé d'être enceinte pendant 2 ans ans  mais
cela n'a pas marché . J'avais arrêté la pilule, je surveillais mon cycle etc . Au bout d'un an, j'ai fait des examens, Monsieur aussi et tout était normal. Il fallait juste attendre que cela prenne.  Moi je pense
avec le recul maintenant que la raison pour laquelle cela n'a pas  marché c'est parce que inconsciemment, je ne voulais pas d'enfant et que je le faisais pour les autres et  non pour moi .

Mon copain voulait des enfants, nous avions acheté une maison, cela faisait 6 ans que nous étions ensemble … Enfin bref, la pression sociale, les parents qui n'arretent pas de demander quand est ce'ils
vont  devenir grands parents, pression des amis qui commencent les uns apres les autres à fonder une famille … je ne sais pas, cela me  semblais dans l'ordre des choses . Je dois dire que cela me faisais
peur en même temps aussi mais il y a tellement de femmes qui ont des enfants hein ? tout le monde a l'air heureux , bref…  Je me disais que lorsque j'aurai mon enfant dans les bras c'est là que je réaliserai le bonheur d'être mère et que tous mes doutes s'envoleraient  etc etc  .

Et puis je me suis séparée de mon copain de l'époque ( pas à cause du fait que nous n'arrivions pas à avoir un enfant mais pour d'autres raisons ) .

 J'ai rencontré l'homme de ma vie , celui avec qui je suis mariée maintenant. Lui avait déjà 2 enfants. Deux grands enfants en plus d'un premier mariage. Je suis plus jeune que lui puisque nous avons 12 ans d'écarts.  Il m'a toujours laissé libre de choisir si je voulais des enfants avec lui. Il me disait qu'il serait le plus heureux du monde si nous avions une petite Louise ou un petit Louis mais qu'il avait eu
des enfants déjà et que donc je ne le privais de rien si je décidais de ne pas en faire.   Croyez moi si vous voulez mais j'étais relaxé de cette situation . Je me sentais vraiment libre. Libre de choisir mon destin de femme.

Je ne me vois pas avoir des enfants.C'est dur à admettre dans la société actuelle mais j'assume.  Vous qui êtes maman et qui me lisez, ne jugez pas trop vite. Chacun est différent.

Je pense que d’une manière générale, l'enfance explique beaucoup de choses.

Mon père a quitté la maison lorsque j'avais 7 ans et ma petite sœur avait 6 mois. Il a vidé tous les comptes et a laissé ma mère seule, sans travail . Ma mère était très dépressive à cette époque. J'ai même retrouvé une coupure de journal dans un tiroir ou ma grand-mère écrivait au courrier du cœur en expliquant que sa fille était suicidaire et depressive après le départ de son mari et demandait des
conseils. Super a 7 ans de tomber la dessus . bref ...

A 7 ans, j'ai plus au moins commencé à prendre toutes les décisions de la maison et à guider ma mère. J'étais l 'Enfant-Parent  si vous voulez.  Je m'occupais de ma petite sœur , je m 'occupais de ma mère .
Ma mère reprenait le dessus tout doucement mais mon rôle semblait déjà bien installé.

Avec ma sœur, nous avons 7 ans d'écarts. Quand j'avais 17 ans,elle en avait 10 par exemple . Tout au long de son enfance, j'ai eu un role d'autorité sur elle. Une figure paternelle et maternelle à la fois en quelques sortes.
.
Encore maintenant, nous n'avons pas des relations de copines. Nous sommes sœurs ok mais pas vraiment complices et pas vraiment intimes.

Voila pourquoi je pense ne pas vouloir d'enfant . Pour moi, j'ai  déjà eu une fille , j'ai déjà eu ma sœur.

Une  autre raison aussi c'est la peur d'être abandonnée avec les enfants . La peur que le père de mes enfants m'abandonné comme il a abandonné ma mère et que je me retrouve à vivre la dure vie de ma
mère. Je ne me voyais pas en mère célibataire.

Maintenant j'ai ma vie au Canada . Je me sens libre et bien dans ma vie. Ce que j'aime ici c'est que personne ne m'a jamais demandé si je comptais avoir des enfants. Ici on a le respect de la vie privée des autres. Personne n'oserait poser la question . En France, c'était courant que l'on me pose la question . Surtout après mon mariage , Halalala. Combien de fois ai-je entendu  «  alors quand est ce que vous vous y mettez et que vous nous faites un petit ? »   Ha ha très drôle mais au bout d'un moment, ça gonfle , je vous assure.

Et vous, désir d'enfants ou désir de vie sans enfant ?

Aucun commentaire: